HISTORIQUE DE LA CMS

LES COULEURS ET MARQUE DE CHEMINÉE DE LA C.M.S.

Paris, fin du XIXème siècle, le commerce s'intensifie, les besoins augmentent, les technologies évoluent, il devient nécessaire d'ouvrir de nouvelles voies commerciales. Ainsi le besoin se fait sentir de créer une liaison entre Londres et Paris. Vers 1889 une agence de courtage maritime se lance sur le marché. Les prémices de la future Compagnie Maritime de la Seine sont en place. En 1899, l'expansion de l'agence est actée et la toute nouvelle Compagnie Maritime de la Seine (C.M.S.) est créée en 1900 et commence les envois de marchandises entre Londres et Paris en utilisant son 1er streamer, le MABEL. Son intention est de mettre en place un véritable service régulier d'affréteurs entre PARIS - LONDRES via ROUEN. Ce lien entre les deux ports a perduré pendant presque 80 ans jusqu’à la vente du dernier cargo encore en service en 1970.

Rapidement, la compagnie doit faire face à une très forte demande commerciale et la construction de plusieurs cargos (5) est immédiatement commandée auprès du chantier naval E. de La Brosse et Fouché à Nantes.
PLAN ISSU DU SITE CLASSES.BELEM44

Le siège de la compagnie est alors situé 3 rue scribe à Paris avec de nouvelles responsabilités dans le domaine de l’armement de bateaux. Pour faire face à tous ces changements, la compagnie s'associe avec Mrs Berteux et Camus qui sont alors nommés gestionnaires officiels pour les affaires de la Compagnie Maritime de Seine. Leurs bureaux se situent, pas très loin de la compagnie, au 64 rue des Petits champs. Des difficultés apparaissent et en 1903 il est décidé de mettre fin à cette association et la compagnie a continué à gérer seule ses propres affaires.

PLAN ÉTABLI A PARTIR DE GOOGLE MAP 
L'installation en Angleterre nécessite la présence permanente d'une agence locale à Londres. Cette agence devrait être en mesure de gérer les rotations d'un grand nombre de cargos (5 au total) dès la mise en place de la ligne régulière. GT Symons et compagnie Ltd ont été sélectionnés pour être responsables et pour promouvoir les opérations et la gestion commerciale sur le territoire anglais pour la C.M.S.

C'EST PARTI POUR LA COMPAGNIE MARITIME DE SEINE
Cette association a été obtenu après plusieurs prises de contact et visites personnelles entre les dirigeants de la C.M.S. et les directeurs de Symons. C'est là le véritable début d’une relation dans la durée entre les deux entreprises et un partenariat des plus fleurissant. Les clients (expéditeurs et réceptionnaires de marchandises) devaient recevoir un service excellent de Londres au cours des années qui suivirent et Symons a ainsi commencé à connaître la prospérité quand l’aventure de la ligne Paris-Londres n'a fait que croître.
QUAI SUR LA TAMISE A WAPPING (Google-earth)
Les entrepôts et bureaux de la Colonial and Granite Wharf ont été choisi pour la réception et la distribution des marchandises provenant des cargos de la C.M.S., étant localisé à Wapping le long de la Tamise au niveau de la banque du nord, juste au dessous de Tower Bridge. Les cargos de Paris ont été chargés et déchargés au port Saint-Nicolas jusqu'en 1920 puis à la fermeture de celui-ci sur les quai d'Austerlitz puis pour finir dans le port de Gennevilliers.

Les cargos commandés et construits pour la compagnie sont apparus pour la 1ère fois dans un rapport de presse de la «  liste de lloyd » à l'occasion du 1er lancement d'un cargo (l'ANJOU) de la C.M.S. Dans cet article il est exposé que le navire était spécialement construit pour un nouveau service direct entre Paris et Londres, confirmant ainsi les intentions commerciales de la COMPAGNIE MARITIME DE SEINE.

PUBLICITE DE LA CMS PARUE LE 05 JANVIER 1901


à suivre ...